Soins psychiatriques

Points de repère pour les temps d’attente dans le cas des patients atteints de maladies psychiatriques

Intervention Cas d’urgence immédiate* Cas urgents* Cas prévus*
Accès à un médecin de famille
Problèmes aigus ou urgents de santé mentale De la façon jugée appropriée après le triage Dans les 24 heures Dans la semaine
Accès à un psychiatre après référence par un médecin de famille
Premier épisode de psychose Dans les 24 heures Dans la semaine Dans les 2 semaines
Manie Dans les 24 heures Dans la semaine Ne s’applique pas généralement
Hypomanie, conjuguée à un diagnostic antérieur de manie Ne s’applique pas généralement Dans les 2 semaines Dans les 4 semaines
Psychose ou trouble thymique grave postnatal Dans les 24 heures Dans la semaine Dans les 4 semaines
Dépression majeure Dans les 24 heures Dans les 2 semaines Dans les 4 semaines
Consultation pour diagnostic et prise en charge (y compris consultation pour problèmes infantiles et gériatriques non mentionnés ci-dessus) Dans les 24 heures Dans les 2 semaines Dans les 4 semaines

*La priorité ou l’urgence relative se définissent ainsi :

  • Urgence immédiate = danger de mort ou de perte d’un membre ou d’un organe;
  • Urgence = situation instable susceptible de se détériorer rapidement et d’entraîner une admission pour urgence immédiate;
  • Prévu = situation où le problème cause une douleur, une dysfonction ou une incapacité minimes (aussi appelé cas de « routine » ou « électif »).

Le calcul du temps correspond au nombre de jours civils écoulés entre la décision par le médecin de famille se référer à un psychiatre et le jour où le psychiatre voit le patient.

Points connexes

Déclaration de principes de l’Association des psychiatres du Canada : « Établissement de priorités sur les délais d’attente touchant les personnes souffrant d’une maladie mentale grave » (2006)

Site web de l’Association des psychiatres du Canada