Les temps d’attente de Canada: résumé des résultats (2014)

pdf_iconTélécharger le bulletin

Sommaire

L’opinion canadienne est divisée par rapport à la satisfaction des temps d’attentes pour les soins de santé. Il y a des inquiétudes significatives sur certains types de temps d’attente. Selon le sondage de 1 000 Canadiens mené entre le 13 et 16 septembre pour l’Alliance sur les temps d’attente, plus de la moitié croient qu’il y a eu une amélioration au fil des dix dernières années à l’égard des temps d’attente.

En général, les Canadiens sont divisés lorsqu’il est question des temps d’attente avec un peu plus de la moitié (52,7%) étant au moins plutôt satisfaits. Cependant, presqu’autant sont insatisfaits ou plutôt insatisfaits (47,0%). De plus, seulement 10,3% croient que la situation des temps d’attente s’est améliorée alors que 29,7% croient qu’elle s’est plutôt améliorée.

Les inquiétudes concernant les temps d’attente sont élevées pour la plupart des énoncés concernant le système de santé. L’inquiétude la plus importante porte sur les temps d’attente concernant l’accès à un spécialiste (64,1% sont concernés et 29,9% sont plutôt concernés). En comparaison, l’énoncé suscitant le moins d’inquiétude est celui du temps d’attente pour voir un médecin de famille (33,0% sont concernés et 35,6% sont plutôt concernés). Dans ce contexte, 52,2% croient qu’il est important pour le gouvernement fédéral de jouer un rôle dans la réduction des temps d’attente. Autres résultats:

  • Les Canadiens accordent une plus grande importance (68,4%) à l’accès égal des soins de santé peu importe où ils habitent au Canada qu’à ce que le Canada soit parmi les meilleurs pays au monde en ce qui a trait aux soins de santé (57,8%).
  • Lorsqu’il est question du partage d’information, 64,7% affirment qu’il est important que le gouvernement provincial partage plus d’informations sur les dépenses qu’il effectue portant sur les soins de santé et 61,3% croient qu’il est important d’être en mesure de comparer les dépenses de soins de santé et les résultats de santé à travers le Canada (61,3%).